La relaxation

La relaxation

L’esprit passe d’un état de vigilance qui est en onde bêta, à un état sophronique (ni endormi ni éveillé) en onde alpha, car les activités cérébrales se réduisent.

Le système nerveux se pacifie. Les pensées n’accaparent plus le devant de la scène, elles se retrouvent à la périphérie de l’esprit. Elles sont encore présentes mais très en sourdine. Par moments elles sont si loin, que nous avons la sensation d’être là sans être là, dans un monde où la notion du temps n’existe pas.

La détente musculaire progressive de tous les membres permet de récupérer de l’attraction terrestre, d’annihiler les répercussions nocives du stress et des contrariétés.

La crise émotionnelle se libère et les émotions sont ramenées à leur juste place.

L’énergie vitale se ressource, l’être se réaligne et retrouve sa capacité à raisonner.